Les dessous de Zooethos – interview TST Radio

Le mercredi 02 février 2022, j'ai eu le plaisir de passer au micro de Fabien pour TST Radio ! Nous avons pu parler de mon entreprise, des services que je propose, mais aussi de ma vision du métier et de mes projets pour Zooethos.

J'étais extrêmement stressée par cet exercice, mais Fabien est génial, il m'a mise en confiance, à poser des questions intéressantes, on a bien rigolé en OFF, et c'est finalement passé très vite !

Je vous laisse découvrir par vous même cette interview en cliquant ici, et pour les personnes malentendantes une transcription écrite se trouve juste après.

N'hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de ce passage radio, et qui sait, peut être au plaisir de réitérer l'exercice...

Bonne écoute !

Transcription écrite de l'interview radio

Corentin : De retour dans l'hebdo TFT Radio avec l'invitée de Fabien, qui est Nina et on va parler de services pour animaux.

Fabien : Tout à fait, je suis avec Nina ce soir.

Nina : Bonsoir.

Fabien : Est ce que tu peux te présenter, présenter ton entreprise, depuis quand tu fais ça ?

Nina : Alors du coup c'est Nina, j'ai créé mon entreprise il n'y a pas longtemps de services pour animaux. Je suis avec les animaux depuis mes 16 ans, j'ai été bénévole dans des associations, j'ai travaillé en refuge, en clinique vétérinaire... et dernièrement je me suis vraiment intéressé au comportement animal et à tout ce qui est autour du bien-être animal. Du coup j'ai passé mon diplôme d'éducatrice canine que j'ai eu en fin d'année dernière et là j'ai crée mon entreprise de services pour animaux.

Fabien : Et comment est venu cette envie de t'intéresser au comportement des animaux justement, à vouloir faire ce diplôme qui est un peu de niche. Je pense que ce n'est pas donné à tout le monde de s'intéresser à ce genre de choses.

Nina : Je travaillais en refuge, j'étais soigneuse animalière donc on nourrit les animaux, on fait les soins de base, on nettoie les cages, on change les dodos... Et il y avait des chiens qui n'étaient pas adopté car il y avait des difficultés, des problématiques comportementales.

Fabien : Des traumatismes potentiels et autres ?

Nina : Oui voila, et tout simplement je me suis dit qu'est ce que je peux mettre en place moi à mon échelle pour essayer d'améliorer un peu ça ? C'est comme ça que je suis entré dans le comportement animal, que j'ai commencé à lire, à faire des formations spécialisées sur les chiens de refuge et les traumatismes qu'il y avait derrière... Et donc j'ai découvert le merveilleux monde de l'éthologie, qui est l'étude du comportement.

Fabien : D'où le nom de ton entreprise ?

Nina : Voila exactement.

Fabien : De ce fait je n'ai pas besoin de te demander vu que ça tombe sous le sens. Pour rappeler aux auditeurs c'est Zooethos c'est bien ça ?

Nina : Zooethos c'est ça.

Fabien : Donc qu'est ce que c'est la journée type de Nina aujourd'hui ?

Nina : Ça dépend, il n'y a pas vraiment de journée type car je propose plusieurs services.

Fabien : Qu'est ce que tu proposes comme services ? Deux questions en une.

Nina : Je fais de la garde à domicile donc ça c'est souvent quand les gens partent vacances ou en déplacement, je vais chez eux et je m'occupe des animaux. Je remets de l'eau, des croquettes, je joue un peu, je change les litières...

Fabien : Tout ce qu'il faut comme toi tu t'occuperais de ton animal ?

Nina : Tout à fait. Après je fais aussi de la balade pour chien, donc là je récupère les chiens chez eux et on va se balader, le plus souvent en foret mais si les gens veulent que j'aille en bord de mer je vais en bord de mer.

Fabien : Ça sera ajouter sur la facture.

Nina : Oui c'est les frais kilométriques.

Fabien : Est-ce que tu as déjà eu des demandes d'animaux un peu spéciaux ou tu t'arrêtes pour l'instant au chien et ou chat ? Ou est ce qu'il y a des furets, des cochons d'inde ou autre ?

Nina : Pour le moment j'ai que des chiens et chats en clientèle, mais j'ai hâte d'avoir pleins d'autres animaux, que ça soit des lapins, des furets et aussi des animaux dits de ferme. J'adorerais avoir des cochons à m'occuper, ou des chèvres.

Fabien : C'est difficile de leur faire la balade j'imagine, mais t'as des petites photos sympa à faire là.

Nina : Oui ça sera plus de la garde à domicile.

Fabien : Est ce que du coup pour revenir à ton diplôme récemment passé, comportementaliste c'est un peu le psy des animaux vulgairement ?

Nina : Alors le diplôme que j'ai fais c'est éducateur canin, le diplôme de comportementaliste c'est autre chose. Éducateur canin ça va plus être de l'éducation a proprement parler, donc apprendre la marche en laisse, apprendre assis/couché, même si moi je suis pas une fan personnellement. Ça va plus être de l'éducation et des apprentissages d'ordre. Le comportementaliste c'est le prochain diplôme que je passe, là je suis en pleine inscription, c'est plus général, plus une approche du comportement, de problématiques. Les deux se ressemblent.

Fabien : Il y a une grosse nuance tout de même.

Nina : Les deux sont différents en étant un peu similaire.

Fabien : Comment ça se passe les balades ? Est ce que tu as des anecdotes a raconter ? Est ce que tu peux voir les différents caractères des animaux ?

Nina : Oui clairement. En ce moment je m'occupe de trois bouledogues de la même famille : Bartock, Gucci et Cookie. Très clairement on est sur trois caractères très différents que je découvre au fur et à mesure. Bartock c'est le pépère de la bande, il marche tranquillement à son rythme, il est plutôt posé et il écoute assez bien. Cookie elle, elle sait qu'elle a une tête de mignonne. Quand il pleut elle sort difficilement, au bout de 3 minutes de marche elle me regarde l'air de dire "oh secours on rentre".

Fabien : Est ce que c'est elle qui s’arrête à toutes les terrasses ?

Nina : C'est elle qui s'arrête à toutes les terrasses, oui, du coup tous les 10 mètres en centre ville les gens veulent lui donner des spéculos. Et la troisième c'est Gucci qui elle est la plus jeune et qui est beaucoup plus speed, elle va plus être dans les odeurs, elle cherche toujours si il n'y a pas une frite qui serait tomber par terre... Donc oui les animaux ont tous leur individualité, leur caractère et c'est vrai qu'il y a des moments où ça ressort plus c'est assez intéressant.

Fabien : Quels sont tes projets liés à ton entreprise ? Comment on peut te contacter ? Quelle est ta recherche de client ?

Nina : Les projets il faudrait 3 heures pour en parler.

Fabien : On a quelques minutes.

Nina : Les projets il y en a pas mal que je fais développer cette année, là je vais faire la formation de comportementaliste canin pour avoir plus de clefs pour pouvoir m'occuper de chiens avec des problématiques peut être plus compliqués, comme de la réactivité. Et puis après sans en dire trop, j'aimerais beaucoup me former à tout ce qui est soins naturels et approches naturelles, que ça soit pour apaiser le comportement

Fabien : La sophrologie des animaux quoi finalement.

Nina : Un peu. J'ai envie de me former un peu à tout pour pouvoir aider au mieux les animaux que j'ai, que ça soit en nutrition ou autre, ça se fera au fur et à mesure.

Fabien : Oui car les animaux font aussi des régimes, on leur impose certains régimes.

Nina : Oui. C'est tellement riche tout ce qu'il y a a faire et à apprendre dans ce milieu là, je pense que je n’arrêterai jamais les formations.

Fabien : Il y en aura toujours à faire c'est sûr.

Nina : Oui.

Fabien : Comment tu trouves des clients aujourd'hui pour ce type de services ?

Nina : Pour le moment pas mal d'amis qui sont des clients, qui dès qu'ils ont su que me lançais m'ont réservé pour leur vacances. Après je participe aussi à des balades canines dans un groupe en positif et en bientraitance, donc là par exemple en début de semaine j'ai fait une balade avec les chiens que je balade pour leur proposer de voir des copains canins. Et j'ai rencontré une dame et normalement cet été je m'occupe de son chat. Et après j'ai aussi des petits partenariats qui ne sont pas encore tous annoncé, par exemple les trois chiens c'est mon vétérinaire qui m'a envoyé ces clients et puis là je suis en train de mettre en place des partenariats avec des associations, d'autres professionnels...

Fabien : C'est plutôt intéressant de faire des partenariats avec des vétérinaires, dans le sens où ça peut t'arriver d'avoir des petits malheurs pendant que tu fais une garde, donc c'est directement lié c'est parfait.

Nina : Oui puis c'est pas un métier que j'ai envie de faire toute seule dans mon coin, c'est un métier où il y a tellement à échanger que j'ai envie de pouvoir connaitre les acteurs du métier sur le secteur. Et par exemple un des chiens avait l’œil rouge donc ce matin j'ai appelé le vétérinaire pour savoir s'il était suivi pour ça, si je pouvais faire quelque chose. Et puis si j'ai une demande pour une pension je sais que je peux renvoyer chez quelqu'un. Donc c'est assez intéressant je trouve de s'entourer de professionnels compétents.

Fabien : Et puis c'est rassurant aussi pour tes potentiels clients.

Nina : Oui aussi !

Fabien : Où est-ce qu'on peut t'écrire pour réserver une balade ou autre, te suivre aussi sur les réseaux sociaux ?

Nina : J'ai un site internet, j'ai une page instagram "zoo.ethos", et une page facebook "zooethos - services pour animaux".

Fabien : Très bien, merci beaucoup Nina. Un petit mot de la fin éventuellement ?

Nina : Des bisous à tous vos poilus !